PLANETE FM 97.7 STEREO   

ECOUTEZ EN DIRECT

Winamp, iTunes Windows Media Player Real Player QuickTime Web Proxy

Haïti - FLASH : Gary Bodeau élu Président
11/01/2018 04:12:11
Hier mercredi, seulement 24 heures après la création du bureau du Sénat http://www.haitilibre.com/article-23224-haiti-flash-membres-du-bureau-du-senat.html , et une longue séance, les députés ont fait choix du Député de la circonscription de Delmas, Gary Bodeau, questeur par deux fois, comme Président de la Chambre Basse suite à un consensus trouvé entre les groupes majoritaires. Il succède au Député Cholzer Chancy.

À noter que Gary Bodeau, Chef de file du bloc majoritaire Alliance Parlementaire pour Haïti (APH), était le seul candidat après le retrait du Député d’Ennery Cholzer Chancy, « Ayiti an Aksyon » (AAA).

Le Président de la Chambre Basse ainsi que celui du Sénat disposent d'un mandat d’un an renouvelable.

« Je salue l’élection par acclamation de l’honorable député Gary Bodeau comme le nouveau Président de la chambre des députés » a déclaré l'ex Premier Ministre Laurent Lamothe.

HL/ HaïtiLibre

Haïti - Musique : Lancement de la 12e édition du festival international de Jazz de P.A.P.
10/01/2018 07:10:54

Haïti - Musique : Lancement de la 12e édition du festival international de Jazz de P.A.P.

Mardi à l'hôtel Karibe, Colombe Émilie Jessy Menos, la Ministre du Tourisme a pris part au lancement de la 12e édition du Festival International de Jazz (PAPJAZZ) de Port-au-Prince aux côtés des organisateurs et partenaires du Festival, qui se déroulera cette année dans divers sites au cœur de Port-au-Prince en province et sur la Côte des Arcadins (Royal Décameron) du 20 au 27 janvier 2018.

Pour cette 12e édition, PAPJAZZ met à l’honneur un homme, Herby Widmaier, père du Jazz en Haïti et un pays, le Brésil grand frère musical de la Région. Avec l’appui de ses partenaires internationaux, 10 ambassades ou institutions étrangères, ce sont au total 13 pays, incluant Haïti, qui sont présents sur les différentes scènes du Festival. Certaines d’entre-elles sont décentralisées cette année, avec des prestations à Jacmel (grâce à la complicité de la Suisse, de la France et des États-Unis) et une clôture sur la plage du Royal Decameron. 

La Fondation Haïti Jazz a invité comme chaque année des stars du jazz international. Le week-end d’ouverture au Karibe présentera des têtes d’affiches extraordinaires comme le saxophoniste américain Kenny Garrett, récipiendaire, la grande chanteuse brésilienne Leila Pinheiro, la chanteuse Canadienne Emilie-Claire Barlow ou encore le bassiste français Dominique Di Piazza et le célèbre trompettiste français Erik Truffaz. Pour la clôture sur la plage du club Decameron c’est l’exceptionnel Norman Brown, guitariste de la Côte Ouest des Etats-Unis, qui sera sur scène. Aux côtés d’artistes venus d’une dizaine d’autres pays, les « jazzmen » d’Haïti Réginald Policard et John Bern Thomas seront présents et la musique haïtienne s’offrira dans toute sa diversité avec des artistes tels que Strings et son flamenco tropical, Beethova Obas pour une bossa nova créole, la flamboyante Rutshelle Guillaume, RAM pour une échappée vers la musique vaudou ou enfin le DJ phare d’Haïti, Michael Brun. 

Les ateliers et « masters classes » se tiendront tous les jours de la semaine à la Fokal, ainsi qu’une exposition photo au Centre culturel Brésilien qui accueillera également une conférence hommage à Herby Widmaier le vendredi 26 janvier. De nombreux jeunes musiciens haïtiens se produiront dans les « After hours », tous les soirs et une « Scène Découverte » offre à des jeunes talents de toutes tendances musicales l’occasion de se produire à l’auditorium de la Fokal le vendredi 26 à 3h00 p.m. Enfin, la Fondation Haïti Jazz a formalisé un partenariat avec le Collège Catts Pressoir et particulièrement avec sa section jazz, pour soutenir ses efforts à intégrer la musique dans son curriculum par un appui didactique et matériel dans le souci d’assurer la relève musicale du PAPJAZZ. Ils seront présents à l’ouverture sur la scène Prestige du Karibe.

Plus simple et plus percutante, ce sera désormais sous le nom PAPJAZZ que l’on fera référence au festival, avec un nouveau logo.

Pour en savoir plus visiter le site : www.papjazzhaiti.org/fr/

Le Festival contribue à reconstruire l’image d’une Haïti festive et créative musicalement, et grâce à l’initiative de plusieurs tour-opérateurs, il se révèle une opportunité de venir en Haïti faire du tourisme pour découvrir sa culture et son patrimoine historique artistique ou gastronomique. Pour la première fois 5 tour-opérateurs (dont 3 de la diaspora) ont misé sur l’événement et ont conçu des forfaits touristiques.

HL/ HaïtiLibre 

Haïti - FLASH : Plus de pétrole du Venezuela pour Haïti à cause de Trump
10/01/2018 09:17:07

Jude Alix Patrick Salomon, le Ministre de l’Économie et des Finances a révélé que les sanctions financières décrétées par l’Administration Trump contre le Venezuela, limitant notamment les transactions bancaires, ont pour conséquence que le Venezuela n’envoie plus de pétrole en Haïti depuis octobre 2017, la Banque de la République d’Haïti (BRH) n’étant plus en mesure d’effectuer les paiements en devises, en raison des mesures d’interdictions américaines.

Autres conséquence, le fonds PetroCaribe n’est plus alimenté et Haïti se trouve privé de cette source importante de financement à faible taux. Rappelons qu’antérieurement et selon les prix du baril sur le marché international, le Gouvernement haïtien transférait de 40% à 75% des montants perçus, à la PDVSA Petroleo S.A., la différence pouvant être payée par Haïti, sur 25 ans à un taux d’intérêt annuel de 1% après un délai de grâce de 2 ans. Notez que la variation du pourcentage conservé par Haïti dépend du prix du baril, plus le prix du baril est élevé, plus la partie conservée par Haïti baisse et inversement.

Une situation qui rend les choses plus difficile en Haïti, qui doit maintenant s’approvisionner en carburant sur le marché international et se trouve d’avantage exposer aux fluctuations du marché spot (marché ou les achats sont réglés immédiatement à l’opposé des marchés à terme) et ce, en attendant d’avoir trouver une alternative viable comme des commandes de carburant sur le long terme, ce en attendant d’avoir trouver une alternative viable, comme des commandes de carburant sur le long terme, ce qui nécessitera des garanties d’Haïti...

SL/ HaïtiLibre